F2

Début de la mise en œuvre du programme des formations transversales au titre de 2020.

Le programme des formations transversales de 2020 de la Carfip a commencé ce lundi, 12 octobre, dans la Salle de Conférence de l’Immeuble de l'Inspection des Finances, sis Hamdallaye ACI 2000 par la tenue de la première session de la GAR/BAR. Laquelle, qui durera dix (10) jours, enregistre la participation de certains hauts cadres de l’Administration, notamment les Responsables de Programme.


F1.jpg

  • On rappelle que le module GAR/BAR vise entre autres à :                                                                  initier les participant(e)s aux principes, concepts de base et outils de la gestion axée sur les résultats et de la gestion axée sur le budget ;   
  • renforcer leurs capacités de planification, de suivi évaluation, de reporting et d’apprentissage dans le cadre de la mise en œuvre du budget programme
  • habiliter lesdits participants à travailler sur des outils de gestion axée sur les résultats.

Ainsi, à l’issue de la formation, les participants auront une bonne compréhension des enjeux et des implications de la GAR et de la BAR et seront capables d’utiliser les concepts et outils y afférents dans le cadre de la mise en du budget programme.

 

Enfin, les participants saisiront mieux leurs rôles et responsabilités dans le processus d’atteinte des objectifs assignés aux différentes politiques publiques. Cette session sera suivie par d’autres conformément au calendrier établi à cet effet.

 


Actualités réforme GFP : Evaluation Finale de la mise en œuvre du PREM 2017-2021 et élaboration d’un nouveau programme de réformes des finances publiques pour la période 2022-2026

Dans le cadre de la poursuite de l’amélioration de la gestion des finances publiques, le Gouvernement du Mali avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers continue de mettre en œuvre le Plan de Réforme de la Gestion des Finances Publiques au Mali (PREM) 2017-2021. E1
Faut-il préciser que le PREM qui s’inscrit dans la dynamique de pérennisation des résultats engrangés suivant les deux premières générations de Plan de réforme, est sensé couvrir la période allant de 2017 à 2021 pour parvenir à l’atteinte de son effet ultime fondé sur « l’optimisation de l’espace budgétaire afin d’exécuter de manière transparente et efficace les dépenses publiques en vue de l’atteinte des objectifs de croissance et de développement durable ». Il a été élaboré sur la base d’une approche participative et inclusive tout en intégrant les principes de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR).
La mise en œuvre du PREM à partir du 1er janvier 2017 s’est effectuée suivant une stratégie fondée sur l’atteinte de ses cinq (05) effets stratégiques en vue d’apporter les changements structurels nécessaires à la bonne gestion des finances publiques au Mali à l’horizon 2021.
Dans ce cadre, le PREM est doté d’un cadre de suivi-évaluation qui repose notamment sur (i) le suivi exécuté par son Comité Technique, (ii) deux évaluations externes à savoir, une évaluation à mi-parcours et une évaluation finale et enfin (iii) l’évaluation de la performance de la gestion des finances publiques sur la base du PEFA.

E2L’évaluation à mi-parcours du PREM a été réalisée en 2019 par une équipe de consultants et les résultats de cette évaluation ont permis de porter une appréciation satisfaisante sur la mise en œuvre du PREM durant la période 2017-2018 assortie de recommandations pertinentes.

Dans la perspective de pérenniser les acquis engrangés depuis près d’une dizaine d’années de mise en œuvre des réformes en matière de gestion des finances publiques et d’alimenter le dialogue entre le gouvernement du Mali et ses Partenaires Techniques et Financiers (PTF) sur les enjeux des finances publiques, le gouvernement a décidé, sur la base des enseignements tirés des éléments contextuels nationaux et des orientations sous régionales et internationales d’évaluer la mise en œuvre du PREM 2017-2021 et d’élaborer un nouveau programme de réformes de la gestion des finances publiques qui couvrira la période 2022-2026.

E3A cet effet, le Ministère de l’Economie et des Finances à travers la CARFIP, avec l’appui de la Banque Mondiale, a entamé le processus d’évaluation finale de la mise en œuvre du PREM 2017-2021 et d’élaboration du nouveau programme de réforme GFP sur la période 2020-20206.

 

Ce processus adapté au contexte de la Covid-19 se fait par vidéo-conférence entre l’équipe d’experts retenue par la Banque Mondiale, la CARFIP et les structures opérationnelles du PREM suivant un calendrier établi à cet effet.

.

 


1.jpgLe bulletin PAGAM Info traite des chantiers phares de la mise en œuvre de la réforme GFP. Il informe ainsi sur les progrès réalisés. PAGAM Info est alimenté par l’apport des  structures opérationnelles du  PREM.  A cet effet, la contribution  des points focaux est largement sollicitée.

Ainsi, la production de ce bulletin participe au renforcement du partenariat de mise en œuvre du PREM entre les structures opérationnelles et la CARFIP. C’est en vue de stimuler ce partenariat et encourager la participation des points focaux à la réalisation de PAGAM Info que la CARFIP a institué le PRIX PAGAM Info.

2.jpg

Le PRIX PAGAM INFO  a été institué dans le but de récompenser les  efforts des points focaux dans le cadre de la production de Pagam Info.

Il  correspondant  ainsi à la prise en charge d’une recommandation de la stratégie de communication du PREM. Il vise à susciter et à valoriser vos différentes contributions dans la production de PAGAM INFO

Pour l’édition  2019, le prix est  décerné  à M. El Hadji Moustaphe A. DOUMBIA, pour ses efforts  et contributions à la production de PAGAM Info. Il est le point focal  PREM de la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique.

3.jpg

La cérémonie de remise du PRIX PAGAM  INFO édition 2019, qui a eu lieu ce lundi, 03 février 2020,  a enregistré la participation de l’ensemble des points focaux du PREM et des cadres et personnel de la Carfip. Il a été une occasion pour le Coordinateur de la Carfip de féliciter le bénéficiaire et d’encourager tous les points focaux pour leur contribution effective dans la production de PAGAM INFO.


Café PREM 2ème édition2Présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), M. Bangaly N’kô TRAORE, la 2ème  édition  du débat public média de «CAFE-PREM», s’est tenue ce jeudi, 16 janvier 2020 dans la salle de l’Inspection des Finances, sise à Hamdallaye ACI 2000. Elle a porté sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre du 1er plan d’actions triennal 2017-2019 du PREM.

 Outre les responsables des structures du MEF, les  points focaux du PREM, les journalistes du réseau  média PREM et  les cadres de la CARFIP, cette  2ème édition de «Café-PREM », a enregistré la participation du Conseil National de la Société Civile (CNSC) et de l’ensemble des Partenaires techniques et financiers (PTF). Elle a été animée à cet effet par le Secrétaire Général du MEF, le Coordinateur de la CARFIP, le Président CNSC et la Coordinatrice de la CAISFF.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire Général du MEF a salué la tenue du débat et s’est réjoui de la pertinence du choix de son thème. Il a aussi fait savoir que l’édition 2019 de «Café-PREM»  a pour objectif d’informer  et de sensibiliser les journalistes du  réseau média PREM  sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre du 1er  plan d’actions triennal 2017-2019 du PREM en vue d’assurer  une visibilité média des interventions du PREM.

Café PREM 2ème édition3.jpeg

Dans sa communication, le Coordinateur de la CARFIP a présenté les progrès obtenus de ce 1er  plan triennal, tout en mettant l’accent sur les perspectives en vue de consolider les acquis. Une communication renforcée par un focus présenté par la Coordinatrice de la CAISFF sur les systèmes d’informations développés et un autre focus sur le contrôle citoyen  de l’action publique présenté par le  Président CNSC.

L’édition 2019 de «Café-PREM » a, aussi, réussi une forte contribution des PTF, lesquels ont présenté leur appuis et encouragé le Gouvernement à poursuivre la mise en œuvre de la réforme GFP.

Les préoccupations des hommes de média ont porté sur l’impact de la mise en œuvre du PREM  sur la relance économique du pays et sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens. A ces interrogations des éléments de réponses ont été fournis par les contributeurs. 

Pour rappel, «Café PREM»  est un espace d’échanges autour des  thèmes majeurs de la mise en œuvre du PREM, porté par la CARFIP avec la participation de certaines structures opérationnelles et du réseau média du PREM. Sa 1ère  édition qui s’est tenue  en décembre 2018,  avait pour thème  les progrès réalisés durant les 18 mois de mise en œuvre du PREM. 

 

 


Sous-catégories

Tenue de la session du Comité Technique sur le rapport annuel d’évaluation  de la mise en oeuvre du PREM 2017-2021 au titre de l’année 2019

 

CT 19 03 2020

Le  jeudi 19 mars  2020,  s’est tenue dans la salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances la session du Comité Technique du Plan de Réforme de la Gestion des Finances au Mali ( PREM 2017-2021).

Présidée par Mme  le Ministre Délégué, chargé du Budget, elle a enregistré la participation des responsables des structures opérationnelles du PREM  et des Partenaires Techniques et Financiers (PTF). Cette session du Comité Technique a porté principalement sur l’examen et la validation du rapport annuel d’evaluation de la mise en oeuvre  du PREM 2017-2021 au titre de l’année 2019.

On rappelle, que la mise en œuvre des activités du Plan Opérationnel (PO) 2019 du PREM 2017-2021 consacre la dernière année de l’exécution du premier plan d’actions triennal glissant 2017-2019.  Ainsi, l’examen du rapport annuel d’évaluation y afférent montre que les résultats enregistrés dans ce contexte sont significatifs en termes de mobilisation des recettes fiscales, douanières et domaniales, d’amélioration de la qualité de préparation et d’exécution du budget de l’Etat, de renforcement de la gouvernance et de la transparence financière et de soutien à la mise en place de systèmes adéquats de gestion des finances publiques au niveau décentralisé.

A cet effet, le  Comité Technique,  aux termes d’échanges très fructueux, a approuvé le rapport annuel d’évaluation  de la mise en oeuvre  du PREM 2017-2021 au titre de l’année 2019.  Le Comité Technique a  ausssi  encouragé la poursuite des actions en vue de renforcer les acquis

© 2020 CARFIP. Tous droits reservés.